COMMENT EVITER L’ESCROQUERIE DU COMPTEUR KILOMRÉTRIQUE

compteur kilomètresL’escroquerie du compteur kilométrique modifié produit un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros par an. Un vendeur de voiture d’occasion italien, Alfredo Bellucci, nous révèle les dessous de ce productif marché illégal dans son livre intitulé “Ne me prenez pas pour un kilomètre.”

Alfredo Bellucci, avec ironie et finesse, dans son texte “Ne me prenez pas pour un kilomètre” composé de 125 pages, nous met de côté tous les détails relatifs à l’escroquerie du compteur kilométrique des voitures, c’est-à-dire celles auxquelles le compteur kilométrique est modifié afin d’augmenter leur valeur sur le marché.

Ce marché illégal, explique Bellucci, concerne deux sujets principaux: d’une part les entreprises qui falsifient le compteur kilométrique (bien qu’officiellement elles s’occupent de la réparation de l’instrument qui mesure les distances parcourues par les véhicules) et le concessionnaire de voitures d’occasion qui mettra le véhicule modifié à disposition des malheureux acheteurs en gagnent beaucoup d’argent. Nous avons extrait  5 conseils essentiels pour éviter ce type d’escroquerie, lisez-les de page 2!

Página 1 de 6