AMPOULES DANGEREUSES : LES AVERTISSEMENTS DES SCIENTIFIQUES

ampoules-fluorescentes-compactes

Il y a plusieurs types d’ampoules à économie d’énergie : souvent dans nos maisons nous mettons des ampoules fluorescentes compactes LFC, c’est-à-dire celles avec des tubes ou des bobines en spirale : ce sont des ampoules fluorescentes qui sont remplies d’un gaz qui émet de la lumière lorsque la courant électrique passe. L’autre type d’ampoules sont celles LED : dans ces ampoules la luminosité est donnée par des petits led (parfois très petits), placés à couronne ou à filament, qui s’allument avec le passage de l’électricité. Les deux technologies sont “à économie d’énergie” car elles permettent d’économiser beaucoup d’énergie et bien éclairer.

Apparemment, il semble y avoir un problème avec les ampoules fluocompactes, que nous appellerons, d’ici jusqu’à la fin, LFC : le gaz contenu dans les tubes des CFL est toxique. Si les ampoules sont à leur place et le tube est intact, il n’y a pas de problèmes. Les troubles arrivent si les ampoules se cassent en provoquant l’ouverture du tube et par conséquent la sortie du gaz toxique. Le danger a été reconnus par le producteurs, de sorte que l’Environmental Protection Agency (L’agence américaine pour la protection de l’environnement) a élaboré un protocole pour aider ceux qui ont un accident avec une de ces ampoules à prendre les mesures appropriées pour résoudre le problème sans s’intoxiquer. VOICI COMMENT SE PROTEGER DE LA PAGE 2>>

Página 1 de 3